Suite au communiqué de presse sur l’asthme sévère en période COVID19

16 novembre 2020

Voici un article paru dans l’Egora suite au communiqué de presse sur l’asthme sévère en période de COVID19

Asthme sévère : des associations réclament la mise à disposition du dupilumab

Par Marielle Ammouche le 13-11-2020
La Gregory Pariente Foundation (GPFD), association de patients dédiée à l’asthme de l’adolescent, et l’Association des Asthmatiques Sévères, alertent sur le fait que les patients asthmatiques sévères sont toujours en attente de la dernière biothérapie innovante, le dupilumab (Dupixent, Sanofi) qu’elles considèrent comme « une arme supplémentaire à valeur ajoutée, pour améliorer le contrôle de l’asthme sévère ».

« Nous recevons des appels de patients asthmatiques sévères, adolescents et adultes et leurs pneumologues qui ne comprennent pas le retard à la mise à disposition de la dernière biothérapie innovante, le dupilumab pour certaines formes d’asthme sévère ».

Les étapes réglementaires nécessaires à la mise à disposition de ce médicament ont toutes été franchies, mais il manque la parution au Journal Officiel. « Nous avons rapidement besoin de cette biothérapie à valeur ajoutée pour nos adolescents et adultes asthmatiques allergiques ou non, au profil éosinophilique » rapportent les associations.

Avec l’appui du Pr Antoine Magnan, chef de service de pneumologie à l’hôpital Foch à Suresnes (92), elles rappellent ainsi que l’asthme sévère est une maladie handicapante, qui tuent entre 850 et 950 personnes chaque année en France. Pour le Pr Magnan, « il reste beaucoup de progrès à faire, même si en quelques années, la prise en charge de l’asthme a beaucoup évolué. Chez certains, les traitements même les plus innovants sont insuffisamment efficaces notamment lorsque l’asthme est sévère. Je suis demandeur de nouvelles molécules avec des mécanismes d’actions non couverts à ce jour et des biomarqueurs fiables. »

 

https://www.egora.fr/actus-medicales/pneumologie/62206-asthme-severe-des-associations-reclament-la-mise-a-disposition-du